Peugeot 406

Manuel du conducteur

Revue technique automobile - Peugeot 406: Méthodes de réparation

Colonne de direction

DÉPOSE

  •  Débrancher la batterie.
  •  Déposer le volant de direction.

Système airbag

Attention : Mettre hors service le système centralisé, sacs gonflables et prétensionneurs et respecter les consignes de sécurité, voir "Particularités airbag" en fin de chapitre.

Nota : Avant la dépose des composants, vérifier que les roues AV soient bien en position ligne droite.

  •  Mettre le volant en position verticale pour rendre accessibles les vis de fixation (1) et (1a) (fig. Dir. 1).
  •  Dévisser et dégager les vis imperdables (1) du sac gonflable sur volant de direction.
  •  Dégager le module sac gonflable du volant de direction avec précaution, afin de ne pas arracher le faisceau électrique.
  •  Incliner le module vers le bas.
  •  Débrancher le connecteur (2) (fig. Dir.

    2).

Impératif : Le côté garnissage du coussin d'airbag doit être dirigé vers le haut.

  •  Verrouiller l'antivol.

  • Desserrer la vis (3) de quelques filets (fig. Dir. 3).
  •  Débloquer le volant de ses cannelures en tapant sur la périphérie avec les mains.
  •  Mettre les roues AV en position Route droite.
  •  Déposer la vis (3) (fig. Dir. 3).

  • Faire un repère sur le volant et un repère sur la colonne pour garantir, lors du remontage, la position du volant par rapport à la colonne.
  •  Déposer le volant avec précaution, sans arracher au passage le connecteur d'alimentation .
  •  Déposer la demi-gaine colonne (4) (fig.

    Dir. 4).

  •  Ouvrir la trappe (5).
  •  Déposer la garniture inférieure gauche.
  •  Débrancher les connexions électriques sur les commodos.

  • Débrancher et déposer le connecteur de la commande radio (suivant équipement).
  •  Débrancher les connexions électriques (6) et (7) (fig. Dir. 5).
  •  Déposer la fixation du support (8).
  •  Laisser pendre le support connectique (9).

Impératif : Avant de déposer l'ensemble

Impératif : Avant de déposer l'ensemble colonne de direction (10), la verrouiller en position basse maxi et tirer au maximum (pousser le bouton (11) sur l'indexeur de cardan (12) afin de l'immobiliser en position) (fig. Dir. 6).

  • Déposer (fig. Dir. 6) :
  •  la fixation cardan (13),
  •  les fixations (14) et (15) à l'aide de l'outil Torx (réf. 0718).
  •  Saisir l'ensemble colonne de direction et tirer vers soi pour dégager la partie AR du support colonne.
  •  Déposer l'ensemble colonne de direction.

REPOSE

Système airbag

Impératif : En cas de décollement de l'adhésif maintenant la position centrale (C) du contacteur tournant, régler celuici avant la repose (fig. Dir. 7).

  • Réglage du contacteur à l'état libre (fig.

    Dir. 7) :

  •  tourner la platine supérieure dans le sens (A) jusqu'à la butée,
  •  effectuer une rotation inverse dans le sens (B) de la platine en comptant le nombre de tours jusqu'à la butée symétrique,
  •  ramener la platine supérieure en position centrale (C) en effectuant une rotation dans le sens (A) de la moitié de la totalité du nombre de tours (soit 2,5 tours environ)

Attention : En position centrale, le faisceau d'alimentation du module volant doit se situer en face du repère (C) (fig. Dir. 7).

Impératif : Vérifier, avant le remontage du module airbag, que le verrouillage du connecteur sur l'allumeur soit correct.

Couples de serrage (daN.m)

 Fixation coussin.............................. 0,8

  •  E ffectuer la mise en service du système, voir "Particularités airbag" en fin de chapitre.
  •  Vérifier le fonctionnement du voyant airbag.
  •  Procéder dans l'ordre inverse des opérations de dépose.
  •  Déverrouiller la colonne de direction en tirant sur le bouton (12) (fig. Dir. 6).
  •  Contrôler le bon fonctionnement des accessoires électriques.

Couples de serrage (daN.m)

  •  Fixation colonne de direction/support .2
  •  Fixation cardan de direction........... 2,2
  •  Fixation volant ................................ 3,5

Crémaillère de direction

DÉPOSE

  •  Lever et caler le véhicule, roues AV pendantes.
  •  Déposer :
  •  les roues,
  •  l'écran pare-boue AR (côté conducteur),
  •  les écrous de rotule de direction.
  •  Désaccoupler les rotules de direction à l'aide d'un extracteur.
  •  Débrancher (fig. Dir. 8) :
  •  le tuyau (1) haute pression de la valve distributrice,
  •  le tuyau (2) basse pression de la valve distributrice.
  •  Vidanger le circuit hydraulique.

COLONNE DE DIRECTION

  1. Support de colonne
  2. Ensemble tube enveloppe
  3.  Arbre supérieur
  4. Dispositif de réglage de colonne
  5. Roulement
  6. Boîtier antivol
  7. Pontet tôle
  8. Axe de rotation du tube enveloppe
  9. Cardan supérieur.

Attention : Pour éviter de polluer le

Attention : Pour éviter de polluer le circuit de direction assistée, boucher à l'aide de bouchons les deux orifices de la valve distributrice et les deux tuyaux de direction.

  •  Débrider les tuyaux de direction assistée selon les modèles.
  •  Déposer la vis (3) (fig. Dir. 8).
  •  Dégager le cardan de direction, en écartant le clip de sécurité.
  •  Déposer les vis (4) (fig. Dir. 8).
  •  Récupérer :
  •  les écrous et leurs rondelles,
  •  les rondelles crantées qui se trouvent entre le carter de direction et le berceau.
  •  Déposer l'ensemble de direction en le dégageant par le passage de roue, côté conducteur.

REPOSE

  •  Procéder dans l'ordre inverse des opérations de dépose.

Attention : Ne pas oublier de reposer les rondelles crantées entre le carter de direction et le berceau.

  •  Serrer (daN.m) (fig. Dir. 8) :
  •  les vis (4) de fixation carter de direction sur berceau....................... 8
  •  les écrous de rotules de direction........................................ 3,5
  •  les vis (3) ...................................... 2,5
  •  les roues.......................................... 9
  •  Remplir et purger le circuit hydraulique
  •  Contrôler et régler le train AV.

Réglage du poussoir de crémaillère

CRÉMAILLÈRE À VÉRIN SÉPARÉ

  •  Déposer (fig. Dir. 9) :
  •  la plaque de fermeture (1),
  •  la cale élastique (2),
  •  les cales de réglage (3),
  •  le joint torique (4),
  •  la coupelle (5),
  •  la rondelle (6),
  •  le ressort (7),
  •  le poussoir (8).
  •  Nettoyer les pièces et le logement du poussoir dans le carter.
  •  Mettre en place (fig. Dir. 9) :
  •  le poussoir enduit de graisse Méca Graisse BD250,
  •  la rondelle (6),

  • le ressort (7),
  •  un ensemble cales de base d'épaisseur 1,5 mm composé d'une cale de 0,7 mm et d'une cale de 0,8 mm.

Nota : Centrer cet ensemble sur le support de comparateur (réf. : 0703.JZJ1Z) à l'aide d'un foret Ø 8 mm.

  •  Monter le comparateur muni de la rallonge (réf. 0703 JZ-J2) (fig. Dir. 10).

  • Basculer la crémaillère par la chape de fixation du vérin.
  •  Note la valeur (d) du jeu relevé (fig. Dir.

    10).

  •  Positionner l'axe (10) de la chape de vérin (fig. Dir. 11).
  •  Y = 122 : pompes à assistance variable
  •  Y = 126 : pompes à débit chutan

  • Rechercher le point maxi de l'enfoncement du comparateur en déplaçant la crémaillère sur une course d'environ 30 mm autour du point milieu.
  •  Positionner la crémaillère en ce point.
  •  Mettre le zéro du cadran face à la grande aiguille.

Calcul de l'épaisseur des cales.

  •  La précontrainte au poussoir doit être de 0,08 à 0,14 mm.
  •  L'épaisseur de cales à mettre est donc : e = d + 0,11 mm (fig. Dir. 12).

  • Choisir les cales d'épaisseur pour obtenir cette valeur.
  •  Cales d'épaisseur (mm) :
  •  0,10, 0,12, 0,15, 0,18
  •  0,20, 0,30, 0,40, 0,50
  •  Déposer :
  •  le comparateur,
  •  le support,
  •  les cales de base (0,70 + 0,80)
  •  Contrôler l'épaisseur de la rondelle élastique = 1,5 mm sinon la remplacer.
  •  Assembler sur la plaque de fermeture :
  •  les cales déterminées en commençant par la plus petite épaisseur,
  •  la cale élastique.
  •  S'assurer de la présence de la rondelle (6) (fig. Dir. 9).
  •  Mettre en place :
  •  la coupelle (5),
  •  la plaque de fermeture équipée des cales.
  •  Serrer les vis (daN.m) .................... 1,5

Impératif : Vérifier l'absence de point dur en faisant coulisser la crémaillère d'une butée à l'autre par le pignon à l'aide d'une clé plate.

  •  Reposer le carter de direction.

CRÉMAILLÈRE À VÉRIN INTÉGRÉ

  •  Déposer le carter de direction.

Attention : Pour éviter de polluer le circuit de direction assistée, obturer à l'aide de bouchons plastiques les deux orifices de la valve distributrice et les deux tuyaux de direction.

  •  Déposer (fig. Dir. 13) :
  •  la vis (1),
  •  le ressort (2),
  •  le joint torique (3),
  •  le poussoir (4),
  •  le segment (5).
  •  Remplacer systématiquement :
  •  le segment (5),
  •  le poussoir (4) avec son joint torique
  •  le joint torique (3),
  •  le ressort (2),
  •  la vis (1).

  • Reposer :
  •  le segment (5),
  •  le poussoir (4) avec son joint torique,
  •  le joint torique (3),
  •  le ressort (2),
  •  la vis (1).
  •  Serrer le carter de direction dans un étau équipé de deux mordaches.
  •  Déposer les colliers et dégager le soufflet (2) (fig. Dir. 14).

  • Positionner la crémaillère au point milieu.
  •  Déposer le bouchon (9) de la vis (4).
  •  Mettre en place les outils (1), (2), (3) (réf. 1505, 720C et 720B) (fig. Dir. 15).
  •  Serrer les vis (5) à la main jusqu'à l'appui

Attention : S'assurer que la tige du comparateur

Attention : S'assurer que la tige du comparateur coulisse librement.

  •  Lever énergiquement la crémaillère (6) pour assurer l'appui du poussoir (7) sur la vis (4) (fig. Dir. 16).

  • Mettre le comparateur à zéro.
  •  Relâcher la crémaillère.
  •  Tout en observant le comparateur :
  •  tourner la queue de valve d'un demitour dans un sens puis dans l'autre, par rapport au point milieu crémaillère
  •  noter la valeur (J) du jeu relevé (0,01 à 0,1 mm).
  •  Si la valeur est incorrecte :
  •  déposer les outils (1), (2), (3),
  •  régler le jeu du poussoir de direction.
  •  Si la valeur est correcte :
  •  tout en observant le comparateur, relever la valeur du jeu sur le reste de la course crémaillère,
  •  la valeur (J) du jeu au poussoir doit être comprise en 0,01 et 0,15 mm.
  •  Si le jeu (J) est incorrect sur le reste de la course crémaillère : remplacer le mécanisme de direction (crémaillère de direction déformée).
  •  Si le jeu (J) est correct sur le reste de la course crémaillère :
  •  déposer les outils (1), (2), (3)
  •  reposer le bouchon plastique (9) (fig.

    Dir. 17),

  •  freiner la vis (4),
  •  reposer le soufflet (2).

RÉGLAGE

RÉGLAGE

  •  Mettre en place l'outil (4) (réf. 720A) (fig. Dir. 18).
  •  Faire un repère (A) sur le carter de direction, concordant avec l'extrémité (B) du secteur.
  •  Desserrer la vis (4) jusqu'à faire coïncider l'extrémité (C) du secteur avec le repère (A).
  •  Contrôler le jeu.
  •  Si, après ce premier réglage, le jeu (J) est incorrect :
  •  serrer ou desserrer de quelques degrés la vis (4) (serrer pour diminuer le jeu, desserrer pour augmenter le jeu),
  •  contrôler le jeu (J)
  •  Recommencer cette dernière opération jusqu'à obtenir un jeu (J) compris entre 0,01 et 0,1 mm.

Circuit hydraulique

Circuit hydraulique

CONTRÔLE PRESSIONS D'ASSISTANCE

Outillage spécial (fig. DIR.19)

  •  Coffret (-).0710 ZZ comprenant :
  1. manomètre
  2.  flexible(s) de contrôle(s) de manomètre à robinet (-).0710 ZZ B1
  3.  flexibles de contrôles de flexible haute pression à robinet (-).0710 ZZ B2
  4. flexibles de contrôle de pompe haute pression à robinet (-).0710 ZZ B3
  5. robinet trois voies
  6.  raccord Saginaw M16 x 150 (-).0710 ZZ E1Z
  7.  raccord Saginaw M16 x 150 (-).0710 ZZ E2Z
  8.  pince à durits (-).1512

  • Outillage à réaliser (fig. Dir. 20) :
  1. jeu de deux embouts M12 x 100
  •  A réaliser avec un tuyau d'alimentation de vérin :
  •  à chaque extrémité, couper à L = 55 mm maximum,
  •  aplatir et abraser pour obturer les tuyaux.

  • Placer les embouts dans le coff r e t (-).0710 ZZ.

Préparation au contrôle.

Nota : Le fonctionnement correct du dispositif exige une propreté parfaite du liquide et des organes hydrauliques.

  •  Vérifier :
  •  le niveau d'huile,
  •  la tension de la courroie,
  •  l'état des canalisations et des raccords.
  •  Pincer le tuyau réservoir-pompe avec l'outil (8) (fig. Dir. 19).
  •  Débrancher le tuyau haute pression de la pompe.
  •  Monter les raccords (6) et (7) (fig. Dir.

    21).

  • Brancher le manomètre (1)
  •  Le robinet (5) permet de fermer l'alimentation de la valve.
  •  Déposer la pince à durits (8),
  •  Purger le circuit hydraulique,
  •  Vérifier l'absence de fuites.
  •  Pression de la pompe
  • Fermer le robinet (5) pendant 15 s (fig.

    Dir. 21).

  •  Au ralenti accéléré (1200 à 1500 tr/mn) la pression doit être (bar) : tous types................................ 100 +- 5
  •  Pression de pompe faible :
  •  contrôler le régulateur de la pompe,
  •  si le régulateur est en bon état, changer la pompe hydraulique.
  • Pression de pompe correcte : contrôler les pressions partielles.

Contrôle des pressions partielles

  •  Débrancher de la valve, les deux tuyaux d'alimentation du vérin;
  •  Monter sur la valve les deux embouts (9) (fig. Dir. 20 et 22).
  •  Manoeuvrer lentement la direction de butée à butée, pour vidanger le vérin.

  • Maintenir le régime moteur au ralenti accéléré.
  •  Maintenir les roues braquées à fond, d'un côté puis de l'autre.
  •  La pression doit se réguler (bar) :
  •  tous types.............................. 100 +- 5
  •  La pression est conforme : remplacer le vérin.
  •  La pression est inférieure aux valeurs ci-dessus : remplacer la valve distributrice.

VIDANGE

  •  La vidange du circuit hydraulique doit être effectuée :
  •  moteur arrêté,
  •  batterie débranchée.
  •  Ouvrir le bouchon de remplissage.
  •  Débrancher (fig. Dir. 23) :
  •  le tuyau basse pression (1) sur la valve,
  •  le tuyau haute pression (2) sur la valve.

  • Manoeuvrer la direction lentement de butée à butée, dans les deux sens.
  •  Attendre la fin de l'écoulement de l'huile.

REMPLISSAGE

  •  Rebrancher (fig. Dir. 23) :
  •  le tuyau basse pression (1) sur la valve,
  •  le tuyau haute pression (2) sur la valve.
  •  Remplir le réservoir avec de l'huile préconisée.
  •  Moteur arrêté, manoeuvrer lentement la direction de butée en butée, dans les deux sens.
  •  Remplir à nouveau le réservoir.

PURGE

  •  Faire tourner le moteur au ralenti.
  •  Purger le circuit en manoeuvrant la direction plusieurs fois dans chaque sens.
  •  Faire l'appoint au fur et à mesure des baisses de niveau.

NIVEAU

  •  Le niveau d'huile doit s'effectuer moteur arrêté, roues en ligne droite et à froid.
  •  Le niveau doit se trouver entre les repères "Maxi" et "Mini".

Particularités Airbag

PRÉCAUTIONS GÉNÉRALES

Impératif : Pour tous travaux sur la planche de bord, la colonne de direction, les sièges AV, le système centralisé sacs gonflables et ceintures ou pour tous travaux spécifiques de soudure ou de débosselage, mettre hors service le système centralisé sacs gonflables et ceintures.

Attention : Le module de volant, le module de planche de bord et les ceintures pyrotechniques conducteur et passagers doivent toujours être débranchés avant l'utilisation d'instruments de mesure, ohmmètre ou autre instrument de mesure sous tension, pour contrôler les composants et les fils électriques.

  •  Aucun type de mesure ne doit être effectué sur les modules de volant et de planche de bord, ainsi que sur les ceintures pyrotechniques conducteur et passagers.
  •  Un ohmmètre peut être utilisé pour les mesures de résistance, lorsque l'outil de contrôle ( - ) . 1 3 2 5 / ( - ) . 1 3 4 0 est branché, pour remplacer les éléments suivants :
  •  le module volant,
  •  le module planche de bord,
  • la ceinture pyrotechnique passager,
  •  la ceinture pyrotechnique conducteur.

Impératif : La réparation ou la jonction des fils électriques est absolument interdite.

  •  Ne pas débrancher :
  •  la batterie, moteur tournant,
  •  le calculateur, contact mis.
  • Avant de rebrancher un connecteur, vérifier :
  •  l'état des différents contacts (déformation, oxydation),
  •  la présence du joint d'étanchéité,
  •  la présence et l'état du verrouillage mécanique.
  •  Lors des contrôles électriques :
  •  la batterie doit être correctement chargée,
  •  ne jamais utiliser une source de tension supérieure à 12 V,
  •  ne jamais utiliser une lampe témoin,
  •  ne pas produire d'arc électrique.

ATTENTION : La détection des défauts étant faite par le calculateur, l'autodiagnostic indique qu'une fonction est défectueuse, la panne peut être sur l'élément concerné, sa connectique ou le calculateur lui-même.

CONSIGNES DE SÉCURITÉ

  •  Le sac gonflable est un dispositif soumis à la législation concernant les explosifs, classé selon les lois en vigueur dans chaque pays.
  •  Il est donc important que le personnel e ffectuant une intervention sur ce dispositif observe les normes de sécurité suivantes :

 Précautions à prendre sur le véhicule

Dépose

  •  En cas de sac gonflable fonctionnel ou non fonctionnel, observé avec le témoin d'alerte :
  •  Appliquer la procédure de "Mise hors service".
  •  Déposer le coussin de volant.
  •  Stocker le coussin sac vers le haut, connecteur en appui.
  •  En cas de sac gonflable déclenché :
  •  se laver les mains à la fin de l'opération,
  •  dans le cas d'un éventuel contact de résidu avec les yeux, rincer immédiatement à l'eau courante.

Repose

 S'assurer que l'environnement du volant et de la planche de bord soit bien libre.

  •  Ne jamais mettre sa tête dans l'aire de déploiement du sac lors de la connexion du coussin.
  •  Ne pas faire de branchement électrique sauvage sur la ligne d'alimentation du système.
  •  Ne monter que les pièces d'origine calibrée suivant le type de véhicule.
  •  Appliquer la procédure de "Mise en service".

 Précautions à prendre avec les coussins

  •  Stocker le coussin sac vers le haut (connecteur en appui).
  •  Après dépose, stocker le coussin dans une armoire.
  •  Ne pas utiliser d'ohmmètre ou tout autre source génératrice de courant sur l'allumeur.
  •  Ne pas exposer à une température supérieure à 100C ou à des flammes.
  •  Ne pas démonter, couper, percer, souder ou modifier l'assemblage.
  •  Ne pas laisser tomber ou exposer à des chocs mécaniques.
  •  Ne pas enlever le shunt dans le connecteur.
  •  Ne pas soumettre aux flammes.
  •  Ne jamais jeter dans une décharge ou poubelle, sans avoir provoqué le déclenchement sur le véhicule.
  •  Ne jamais détruire l'élément ailleurs que fixé à son emplacement d'origine.
  •  Ne jamais connecter de faisceaux autres que ceux prévus par le constructeur.
  •  Ne jamais reposer un coussin partiellement déchiré.

 Précautions à prendre lors de manipulations des coussins.

  •  Transport du coussin unitairement, sac vers le haut.
  •  Ne pas entourer le coussin avec les bras.
  •  Porter le coussin près du corps, le sac vers l'extérieur.
  •  Ne pas permettre à des personnes non autorisées de transporter le coussin.

MISE HORS SERVICE

  •  Couper le contact.
  •  Mettre à l'arrêt les accessoires équipés de microprocesseurs.
  •  Débrancher le câble négatif de la batterie.
  •  Protéger le câble et la borne négative pour éviter tout contact.
  •  Déposer la console de plancher.
  •  Débrancher le connecteur 2 (18 V OR) (fig. Dir. 24).

MISE EN SERVICE

MISE EN SERVICE

Impératif : L'environnement de sacs gonflables et des ceintures pyrotechniques doit être libre, sans objets ni occupants.

  •  Contact coupé, brancher le connecteur 18V OR.
  •  Brancher le câble négatif de la batterie.
  •  Côté conducteur, porte ouverte, mettre le contact, tout en dégageant la zone de déploiement du module volant.
  •  Contrôler le bon fonctionnement du système par le voyant V6560.

DÉPOSE-REPOSE SYSTÈME SAC GONFLABLE CONDUCTEUR

 Dépose

  •  Appliquer la procédure de "Mise hors service".
  •  Mettre le volant en position verticale pour rendre accessible les vis de fixation (1) et (1a) (fig. Dir. 1).
  •  Desserrer les vis (1) et (1a).
  •  Tirer doucement le coussin vers soi.
  •  Débrancher le connecteur (2) (fig. Dir.

    2).

  •  Déposer le module.
  •  Déposer le coussin volant, sac vers le haut, en appui sur le connecteur, pour des impératifs de sécurité.
  •  Desserrer l'écrou (3) de quelques filets (fig. Dir. 3).
  •  Débloquer le volant de ses cannelures en tapant sur la périphérie avec les mains.
  •  Déposer (fig. Dir. 3) :
  • la vis de fixation (3),
  • le volant de direction.

Attention : Prendre soin de ne pas arracher le connecteur lors de son passage au travers du volant (fig. Dir.

3).

  • Déposer (fig. Dir. 25) :
  •  les fixations (6),
  •  la gaine inférieure (7).

  • Relever la coquille supérieure (8) et la maintenir en position verticale à l'aide d'un adhésif.
  •  Dégrafer de son support (9) avec une lame, le connecteur d'alimentation (10) en poussant le haut (fig. Dir. 26).

  • Dégager le connecteur et le débrancher.
  •  Déposer les fixations (11) (fig. Dir. 27).
  •  Dégager le faisceau du contacteur tournant du support combinateur.
  •  Déposer le contacteur tournant (1 2) (fig. Dir. 27).

Repose

Repose

  •  Pour toute intervention sur le système, voir le paragraphe "Consignes de sécurité" pour les précautions à prendre.
  •  Procéder dans l'ordre inverse des opérations de dépose.
  •  Serrer le volant de direction (daN.m) .......................................... 3,5

Impératif : Pour faciliter la repose de la demi-coquille inférieure, mettre en position haute la colonne de direction.

Attention : Avant la pose des gaines de colonne de direction et du module, vérifier la bonne position du faisceau, en manoeuvrant le volant.

  •  Appliquer la procédure de "Mise en service".

Réglage du contacteur à l'état libre

  •  Tourner la platine supérieure dans le sens (A) jusqu'à la butée (fig. Dir. 28).
  •  Effectuer une rotation inverse dans le sens (B) de la platine en comptant le nombre de tours jusqu'à la butée symétrique
  •  Ramener la platine supérieure en position centrale (C), en effectuant une rotation dans le sens (A) de la moitié de la totalité du nombre de tours (soit 2,5 tours environ).

Attention : En position centrale, le faisceau d'alimentation du module volant doit se situer en position (C) (fig.

Dir. 28).

Impératif : Vérifier, avant le remontage du module airbag, que le verrouillage du connecteur sur l'allumeur soit correct.

  •  Vérifier le fonctionnement du voyant sac gonflable.

SCHÉMA D'IMPLANTATION (AIRBAG)

SCHÉMA D'IMPLANTATION (AIRBAG)

Nomenclature

Nomenclature

  • BB00 : batterie
  • BF00 : boîte à fusibles
  •  BMF1 : boîtier maxi fusibles
  • CA00 : contacteur antivol
  • CT00 : contacteur tournant
  • C001 : contacteur diagnostic
  • C6570 : contacteur sac(s) gonflable(s) et ceintures
  • V6560 : voyant sac gonflable
  • 0004 : combiné
  • 6564 : Module sac gonflable passager
  • 6565 : module sac gonflable conducteur
  • 6570 : boîtier sacs gonflables et ceintures
  • 6575 : ceinture pyrotechnique conducteur
  • 6576 : ceinture pyrotechnique passager.

Faisceaux

  • 46HAB : faisceau habitacle
  • 10AV : faisceau AV
  • 50 P/B : faisceau planche de bord
  • 51 CEINT : faisceau ceinture gauche
  • 54 CEINT : faisceau ceinture droite

Codification des couleurs

  • BA : blanc
  •  BE : bleu
  •  BG : beige
  •  GR : gris
  •  JN : jaune
  •  MR : marron
  •  NR : noir
  •  RG : rouge
  •  RS : rose
  •  VE : vert
  •  VI : violet
    Caractéristiques
    SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES  Direction à crémaillère et pignon, colonne de direction réglable en profondeur et en hauteur par commande sous v ...

    Freins
    ...

    D'autres materiaux:

    Le démarrage
    Position STOP : le contact est coupé. 1er cran, position Accessoires : le contact est coupé mais les accessoires peuvent fonctionner. 2ème cran, position Marche : le contact est mis. Position Démarrage : le démarreur est actionné. ...

    Categorie

       
    Manuel du conducteur Peugeot 406, revue technique automobile Peugeot 406